Sanctuaire d'Itsukushima

Corridor (Kairo)

Corridor (Kairo)

Mikasahama

Lanternes et Torii flottant

Lanternes et Torii flottant

Sanctuaire Shinomiya

Parc Momijidani

Parc Momijidani

Sanctuaire d'Itsukushima

De nuit, lors du Festival Tanomo-san

De nuit, lors du Festival Tanomo-san

Vue du Temple Daisho-in

2ème étage du Pavillon Maniden

2ème étage du Pavillon Maniden

Sommet du Mont Misen

et vue sur les îles de la Mer Intérieure de Seto

et vue sur les îles de la Mer Intérieure de Seto

Forêt primitive

Promenade en téléphérique

Promenade en téléphérique

Pagode Tahoto

au milieu des feuillages verts

au milieu des feuillages verts
Weather by Freemeteo.com
e-brochures calendrier des marées Photos, vidéos

Août

Festival Kangen-sai

Lieu : Sanctuaire d'Itsukushima et ses sanctuaires auxiliaires

Du 08/08/2017 au 08/08/2017

Tags : bateau, musique Gagaku, mer

Programme :

  • 15:00 : Cérémonie Shinto Hatsurensai au Sanctuaire d’Itsukushima
  • 16:00 : Le sanctuaire portable est transporté vers le bateau Goza et la flotte quitte le Sanctuaire en direction du Torii.
  • 16:40 : De la musique de cérémonie Gagaku est jouée au Torii.
    Après la representation, les bateaux naviguent en direction du Sanctuaire Jigozen.
  • 18:00 : A Hotateiwa, un bateau à rames Eba est détaché du bateau Goza et part en avant vers le Sanctuaire Jigozen pour donner un spectacle de danse. Le bateau Goza et les bateaux à rame Aga sont ancrés et un dîner accompagné de saké sacré est organisé à bord. Après le couché de soleil, on allume les lanternes.
  • 19:20 : Les bateaux se dirigent vers le rivage en face du Sanctuaire Jigozen et de la musique Gagaku est jouée.
  • 20:40 : Quand les bateaux arrivent sur le rivage en face du Sanctuaire de Nagahama, les gens de Miyajima l’accueillent avec des lanternes de papier. On joue a nouveau de la musique Gagaku puis les bateaux quittent le rivage, on fait pivoter 3 fois le bateau Goza à l’aide des bateaux à rame Eba et les bateaux se dirigent vers le Sanctuaire Omoto.
  • 21:30 : Spectacle de musique Gagaku sur le rivage en face du Sanctuaire Omoto.
  • 22:10 : Spectacle de musique Gagaku en face de l’Hitasaki qui se trouve au bord de la scène ouverte du Sanctuaire d’Itsukushima.
  • 22:30 : Spectacle de musique Gagaku en face du Sanctuaire Marodo. Les bateaux entrent dans le Masugata et pivotent 3 fois tout en continuant à jouer de la musique Gagaku. C’est le grand final du Festival.
  • 23:00 : Le sanctuaire portable est rapporté au Sanctuaire d’Itsukushima.

* Les horaires sont susceptibles de changer.

Les origines du Festival :

Le Festival Kangensai est une reproduction de spectacle dynastique datant de l’époque monarchique.

Le 17 juin de l’ancien calendrier lunaire et est devenu un des plus grands festivals du Sanctuaire d’Itsukushima.

Quand Taira-no-Kiyomori fut nommé Gouverneur de la Province d’Aki en 1146, il fit un peu transformer le Sanctuaire d’Itsukushima. Il lui dédia divers trésors et performances artistiques afin de montrer sa foi et sa dévotion.

A cette époque, les divertissements aristocratiques ou la musique de Cour étaient souvent présentés dans la Capitale et Kiyomori les fit introduire à Miyajima.

Le Kangen est une musique jouée acec 3 instruments à corde (wagon, biwa et koto), 3 instruments à percussion (kakko, taiko, shoko) et 3 instruments à vent (sho, hichiriki, ryuteki).

Bien qu’à la capitale, la musique de Cour fut jouée pour le simple divertissement, Kiyomori la dédia au Sanctuaire d’Itsukushima et au lieu de faire flotter un bateau à tête de dragon dans l’étang de la Cour ou dans la rivière, il le fit naviguer sur la mer (mer intérieure de Seto).

La date fut fixée au 17 juin du calendrier lunaire compte tenu des conditions météorologiques. Comme ils avaient besoin de gros bateaux pour transporter tous les musiciens, ils ont dû utiliser des navires de commerce. Il fallait aussi que la marée soit assez haute et éviter la saison des typhons de Juillet et Août. Le choix du 17 juin repose également sur le fait que la lune est quasiment pleine cette nuit-là.

Lorsque l’on revient du Sanctuaire Jigozen et que l’on se dirige vers Miyajima, regarder la lune apparaître au dessus des montagnes de l’île est un instant magique.

Voir la vidéo du Festival Kangen-sai