Sanctuaire d'Itsukushima

Corridor (Kairo)

Corridor (Kairo)

Mikasahama

Lanternes et Torii flottant

Lanternes et Torii flottant

Sanctuaire Shinomiya

Parc Momijidani

Parc Momijidani

Sanctuaire d'Itsukushima

De nuit, lors du Festival Tanomo-san

De nuit, lors du Festival Tanomo-san

Vue du Temple Daisho-in

2ème étage du Pavillon Maniden

2ème étage du Pavillon Maniden

Sommet du Mont Misen

et vue sur les îles de la Mer Intérieure de Seto

et vue sur les îles de la Mer Intérieure de Seto

Forêt primitive

Promenade en téléphérique

Promenade en téléphérique

Pagode Tahoto

au milieu des feuillages verts

au milieu des feuillages verts
Weather by Freemeteo.com
e-brochures calendrier des marées Photos, vidéos

Août

Nuit de la danse de Miyajima (Odori-no-yube)

Lieu : Plage de Mikasahama et chemin du Sanctuaire

Du 17/08/2017 au 18/08/2017

Tags : danse, Plage de Mikasahama

Cette fête se perpétue depuis l'époque Sengoku. Il s'agit d'une danse incantatoire.

Les Origines de la danse de Miyajima

Cela se passe, il y a environ 500 ans.

Une bande de pirates vivait sur une île, du côté Est de la Mer Intérieure de Seto.

Cette année là, des foules de visiteurs se pressaient à Miyajima, mais cette bande de voyous venait constamment se moquer des spectacles de Bugaku.

Un jour, alors qu'ils étaient sur leur bateau et rentraient sur leur île, ils n'arrêtaient pas de dire des méchancetés, disant que ce genre de danse raffinée ne leur plaisait pas, et soudain un violent orage éclata, et renversa le bateau. Ils furent tous emportés et périrent en mer.

Ces vauriens n'avaient eut que ce qu'ils méritaient et s'ils avaient été puni de la sorte, c'était grâce aux habitants de Miyajima qui avaient invoqué un esprit.

Cet esprit avait jeté des mauvais sorts aux pirates. C’est par ses pouvoirs que le vent s’était levé et que les vagues s’étaient déchaînées.
Ensuite, les habitants avaient dû exécuter des danses incantatoires afin d'apaiser le mauvais esprit et  faire cesser les sorts.

Et c'est ainsi qu'était née la danse de Miyajima.

Les caractéristiques de la Danse de Miyajima

A l'origine, on portait un chapeau de natte pour se cacher le visage, et un haori noir pour danser. Il fallait soigner son apparence. De nos jours, on porte ce que l'on veut pour danser.

La danse est très simple et les pas ne varient pas : on avance de 3 pas puis recule d'1 pas, c'est tout, pendant qu'on lève alternativement le bras gauche et le bras droit.

Cette danse n’a pas changé depuis son origine, elle se transmet à l’identique, de génération en génération.

L'évènement a lieu 2 soirs de suite sur le chemin menant au Sanctuaire et la plage de Mikasahama, juste à côté du Torii.